#National

Refus de libération de Noureddine Bhiri

Le porte-parole de la Cour d’appel de Tunis, Habib Torkhani, a confirmé, lundi 27 novembre 2023, dans une déclaration médiatique, que le dirigeant du mouvement Ennahdha et ancien ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, a été déféré devant la chambre criminelle du tribunal de première instance de Tunis pour attentat ayant pour but de changer la forme du gouvernement, d’inciter les gens à s’armer les uns contre les autres ou à provoquer le désordre, le meurtre ou le pillage sur le territoire tunisien. 

Habib Torkhani a précisé que la demande de libération de Bhiri a été refusée.

Noureddine Bhiri a été arrêté, le 13 février 2023, après une descente policière effectuée à son domicile. Il avait alors été traduit devant le juge d’instruction du 33e bureau près le Tribunal de première instance de Tunis pour un statut Facebook.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *