#National

Des téléspectateurs surpris par l’interruption de la Wataniya pendant les matchs

Alors que la Télévision nationale avait annoncé la diffusion des rencontres de football de la première division tunisienne, certains spectateurs et amateurs de cette discipline ont été surpris de ne pas pouvoir visionner les matchs.

La question de la diffusion par la Télévision nationale des rencontres de football de la première division tunisienne a longtemps fait l’objet de différents et de litiges entre cette institution et le détenteur des droits de diffusions, à savoir la Fédération Tunisienne de Football.

Le directeur de la communication à la Télévision nationale, Elyes Jarraya a annoncé tard dans la soirée du vendredi 18 août 2023, que la Télévision nationale commencera la diffusion des matchs du championnat national de football à partir de demain, samedi 19 août.

Après vérification, il s’est avéré que la diffusion des rencontres n’a pas pu se faire sur IPTV, l’une des plateformes les plus utilisées par les Tunisiens. Il s’agit d’une application permettant d’accéder gratuitement à toutes les chaînes contre un abonnement mensuel. En ouvrant la chaîne « Wataniya 1 » sur cette plateforme, on se retrouve face à un écran bleu contenant le logo de la chaîne et le message suivant : « La diffusion de la chaîne nationale reprendra après la fin de la rencontre en raison des droits de propriété du championnat national ».

Une grande partie des internautes a critiqué la chose. Les Tunisiens se sont interrogés sur les raisons de cette coupure de diffusion et sur la personne ayant pris cette décision. Commentant la chose, la militante, Naziha Rjiba a publié une photo de son écran télé et a expliqué que ce message était diffusé depuis près de deux heures.

De son côté, le journaliste sportif, Razi Ganzoui a précisé que la coupure de diffusion sur Internet a eu lieu une demi-heure avant le début des rencontres et que la même chose aura lieu demain 20 août 2023. « Qui a interrompu la diffusion de la télévision nationale sur les plateformes internet ? Pourvu que ça ne soit pas une institution étatique… À suivre », a-t-il écrit.

Contacté par Business News, le directeur de la communication à la Télévision nationale, Elyes Jarraya a rappelé que Diwan Fm avait acquis les droits de diffusion à travers Internet. Il a, également, indiqué que la plateforme IPTV était une application pirate et que la Télévision nationale n’était pas en contact avec celle-ci. Il a précisé que la Télévision nationale avait seulement suspendu la diffusion des matchs sur la chaîne Youtube.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *